ALLIANCE MONDIALE DES RÉCUPÉRATEURS
ALLIANCE MONDIALE DES
RÉCUPÉRATEURS
L'Alliance Mondiale des Récupérateurs de déchets est un réseau d'organisations de récupérateurs soutenu par WIEGO, dans plus de 28 pays, plus spécialement en Amérqiue Latine, en Asie et en Afrique.
Supported by Logo WIEGO

Category: Séminaires


Conférence internationale du Travail : point de mire de l’atelier des récupérateurs d’Amérique latine

Réunis pour l’atelier des organisations de récupérateurs d’Amérique latine, tenu au siège national de la Confederación de Trabajadores de la Economía Popular (CTEP) à Buenos Aires, les participants ont lancé une déclaration dont les revendications seront présentées prochainement à la 103e Conférence internationale du Travail (CIT).


Déchets et genre : Repenser les relations hommes-femmes vers l’autonomie

Il existe peu de recherche sur les relations entre les sexes et les divisions parmi les récupérateurs de matériaux. Un projet de collaboration impliquant les récupérateurs en Amérique latine veut éclairer les multiples paliers de discrimination que connaissent les femmes et qui touchent aussi leurs besoins en tant que récupératrices.

Enseignements de l’Inde

Aliou Faye, 34 ans, Sénégalais, récupérateur à la décharge de Mbeubeuss, à Dakar, depuis 16 ans, est vice-président de Bokk Diom, l’organisation des récupérateurs sur le site d’enfouissement.


Les mains dans les déchets, la tête haute

La réunion de Dakar a réuni des délégués de pays d’Afrique comme le Kenya, l’Afrique du Sud, le Zimbabwe, la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Sénégal, le Niger, le Ruanda, le Congo, le Togo, le Burkina Faso et le Tchad.

Les participants ont discuté de problèmes clés tels que le travail des enfants, le fait que les récupérateurs doivent payer pour collecter des résidus au lieu d’être payés, la méconnaissance de leurs droits, le manque de capacité des collectivités locales à gérer les déchets et la privatisation de la collecte des déchets.