ALLIANCE MONDIALE DES RÉCUPÉRATEURS
ALLIANCE MONDIALE DES
RÉCUPÉRATEURS
L'Alliance Mondiale des Récupérateurs de déchets est un réseau d'organisations de récupérateurs soutenu par WIEGO, dans plus de 28 pays, plus spécialement en Amérqiue Latine, en Asie et en Afrique.
Supported by Logo WIEGO

par

octobre 05, 2012


Check translation:

2ième Conférence nationale des ramasseurs de déchets au Venezuela
Mérida, Venezuela
Les 17 et 18 mai 2012

Participants at the 2nd National Waste Pickers' Conference, Venezuela. Credit: Jennyfer Méndez, ANREV

Participants à la 2e Conférence nationale des récupérateurs du Venezuela  Crédit : Jennyfer Méndez, ANREV

Organisé par l’Association nationale des ramasseurs de déchets du Venezuela et appuyée par l’Université des Andes, l’événement s’articule autour du thème « Reconnaître les ramasseurs de déchets dans la chaîne de valeur ».  La conférence vise à identifier et promouvoir les ramasseurs de déchets au Venezuela, améliorer leur moyen de subsistance et favoriser leur reconnaissance formelle au sein du système de gestion des déchets.  Les délégués ramasseurs de déchets du Venezuela ainsi que ceux du Brésil, de l’Argentine et de la Colombie ont partagé leurs expériences.  L’un des objectifs était donner la dignité à la profession à travers l’inclusion sociale et d’encourager la séparation à la source en mettant l’accent sur le recyclage.  Aux nouvelles  (en espagnol).

Conférence nationale des ramasseuses de déchets
Paraná, Brésil
Du 13 au 16 juillet

Participants at the Women Waste Pickers' Conference.

Participants à la Conférence des récupératrices.

Cinq cents ramasseuses de déchets provenant de 23 états à travers le Brésil se sont rencontrées à Pontal dans l’état de Paraná lors de la 3ième conférence nationale des ramasseuses de déchets.  Leur débat a porté sur l’égalité entre les sexes, la santé, la violence conjugale et les politiques publiques.  La conférence comprenait des présentations, des débats et des ateliers, ainsi que des activités culturelles.  Entre autres, une marche dans les rues de Curitiba contre l’incinération et en faveur de l’égalité entre les sexes. Femmes guerrières : Cet atelier a réuni des petits groupes de ramasseuses de déchets pour qu’elles puissent discuter et partager leurs expériences.  Les femmes qui dirigent les coopératives et/ou font vivre leur famille partagent leurs expériences ainsi que les problèmes qu’elles ont à confronter.   Les femmes en santé : Cet atelier portait sur la santé des ramasseuses de déchets, ouvrant le débat sur la santé et la sécurité en milieu de travail, le vieillissement et les droits reproductifs.  Les femmes dirigeantes : Un atelier pour les leaders communautaires, les dirigeantes de coopératives et les militantes.   Les femmes politiques : Cet atelier portait sur la Politique nationale en matière de déchets, la responsabilité des entreprises et les incinérateurs de déchets.  À la fin de l’atelier, un document final a été produit qui sera livré au président Dilma Rousseff et largement diffusé.  La conférence a été organisée par le Mouvement national des ramasseurs de déchets du Brésil et l’Institut des déchets et de la citoyenneté de Paraná. Lien au communiqué de presse du MNCR en portugais.

Première Conférence urbaine des ramasseurs de déchets
Buenos Aires, Argentine
3 août 2012

Plus de 70 coopératives de partout en Argentine ont participé à la première Conférence urbaine des ramasseurs de déchets du pays. La conférence visait à développer et renforcer l’économie informelle, reconnaître la dignité des ramasseurs de déchets, sensibiliser le public au travail et aux droits sociaux des ramasseurs de déchets et discuter d’une ébauche de loi nationale sur le recyclage qui protège les droits des ramasseurs de déchets.  La conférence comportait des groupes d’experts sur divers aspects de la profession, dont l’incidence environnementale et la valeur de ce travail.  Il y a aussi eu des ateliers pendant lesquels les ramasseurs de déchets ont échangé leurs expériences.

Première conférence nationale des ramasseurs de déchets en Uruguay
Montevideo, Uruguay
Le 11 août 2012

UCRUS marcha

UCRUS protestation, Septembre 2012.

Le syndicat des ramasseurs de déchets urbains de l’Uruguay (UCRUS), de concert avec le secrétaire du travail, de la santé et de l’environnement, ainsi que le soutien du Centre des études coopératives de l’université UDELAR, ont ensemble organisé cette première conférence des ramasseurs de déchets de l’Uruguay.  La conférence vise à renforcer la communication parmi tous les ramasseurs de déchets du pays. Elle célèbre aussi le 10ième anniversaire de l’UCRUS.  La reconnaissance des ramasseurs de déchets, des meilleures conditions de travail, la lutte contre l’incinération et la protection de l’environnement, l’opposition contre la confiscation des chariots des ramasseurs de déchets et le respect des contrats et des ententes négociées avec les coopératives comptaient parmi les objectifs de la conférence.  La Déclaration finale de la première Conférence nationale des ramasseurs de déchets de l’Uruguay.
Aux nouvelles, en espagnol.