ALLIANCE MONDIALE DES RÉCUPÉRATEURS
ALLIANCE MONDIALE DES
RÉCUPÉRATEURS
L'Alliance Mondiale des Récupérateurs de déchets est un réseau d'organisations de récupérateurs soutenu par WIEGO, dans plus de 28 pays, plus spécialement en Amérqiue Latine, en Asie et en Afrique.
Supported by Logo WIEGO

par

octobre 30, 2012


Check translation:

Solidarité internationale! (Inde, août 2012)

Les récupérateurs d’Amérique Latine et leurs alliés ont prêté main forte à SWACH, la plus grande coopérative des récupérateurs en Inde, dans sa lutte contre la privatisation. Cet appui est venu s’ajouter aux signatures de soutien envoyées en août par les coopératives et les associations ainsi que leurs alliés, les représentants municipaux et d’autres partisans. Voir la liste ci-dessous :

Asociación de Recicladores el Triunfo ASORRETRIUNFO
Asociación Colombiana de Recicladores – GAIAREC
Asociación Nacional de Recicladores A.N.R. (Colombia Movimiento Nacional de Recicladores)
Asociación de Recicladores de Bogotá A.R.B.
Cooperativa de Trabajo Asociado de Recicladores el Triunfo- COOPTRIUNFO
Asociación de Mujeres el Reciclaje Una Opción Digna ASODIG
Coordinador regional Latinoamericano del programa de recicladores.WIEGO
Gerente del plan de inclusión de población recicladora. Unidad Administrativa Especial de Servicios Públicos UAESP, Alcaldía Mayor de Bogotá Colombia
MTE y la Federaciona Argentina de Cooperativas de Cartoneros y Recicladores, Argentina
Secretaria de la Red Lacre/ Red Lacre Secretariat
Movimento Nacional dos Catadores (MNCR), Brazil
Lire la lettre de soutien (en anglais)

Afrique

Les conditions de travail s’améliorent (Afrique du Sud, 31 août)

Rapport de Musa Chamane, GroundWORK :  Une nouvelle installation devant accueillir le Centre de récupération des matériaux, travail à forte intensité de main-d’œuvre, est presque terminée et ce projet a vu participer dix membres de la Coopérative des recycleurs de Mooi River. Sur la photo, vous pouvez voir l’ancien abri (à gauche) et la nouvelle installation (à droite) avec les toilettes, la douche et les bureaux. « Nous avons parlé de ce projet au cours des deux dernières années, maintenant il est en train de se concrétiser, a dit Musa Chamane, responsable de campagne de sensibilisation au problème des déchets. Nous sommes très heureux de cette nouvelle donne. Lire l’article de Musa

Apprendre des uns des autres (Afrique du Sud, septembre)

sawpa waste pickers national exchange
En septembre, l’Association des récupérateurs de l’Afrique du Sud a organisé le premier échange national, un grand événement qui a vu les récupérateurs des quatre coins du pays se réunir à la décharge de Mooi River et de Pietermartizburg pour mettre en commun des expériences, techniques et idées et discuter des succès de l’Association de même que des défis auxquels elle est confrontée aux niveaux local, provincial et national.
Lire l’article intégral (en anglais) Premier échange national entre les coopératives des récupérateurs à la décharge de Mooi River et de Pietermaritzburg en Afrique du Sud.

Inde – AIW

La privatisation en Inde : la lutte se poursuit (Inde, août 2012)

Le All India Kabaddi Mazdoor Mahasangh (AIKMM), une organisation basée sur les adhérents, à savoir des récupérateurs en Inde, a organisé le mois dernier, à Delhi, une manifestation contre la privatisation de la gestion des déchets et l’implantation des usines de conversion des déchets en énergie. La vague de privatisation, qui a commencé en 2005, a eu un impact sur le secteur des déchets et, aujourd’hui, toute la gestion des déchets solides de Delhi a été confiée aux entreprises nationales et internationales. Pire encore our les récupérateurs et l’environnement, le gouvernement prévoit de faire incinérer tous les déchets de Delhi par trois usines dans la ville. Les travailleurs du secteur des déchetsont défilé le 29 août pour stopper la privatisation et l’incinération.
Lire l’article (en anglais).

Les droits à la pension : la lutte continue (Inde, août 2012)


Plus de 4 000 personnes, dont des personnes âgées venues de Karnataka, se sont réunies le 9 août pour une « campagne populaire » à Freedom Park à Bangalore. Les participants à la campagne comprenaient des dalits, des tribaux, des agriculteurs marginaux, des travailleurs domestiques, des femmes seules, des récupérateurs, des ouvriers du bâtiment, des handicapés, des travailleurs du sexe, des transgenres et des personnes atteintes du VIH. Prenant rapidement de l’ampleur, le mouvement Pension Parishad a commencé à Pune, en mars 2012, lorsque des groupes marginalisés se sont réunis pour exiger le droit universel à la pension.
Lire l’article (en anglais).

Pas d’enfant dans les ordures (Inde, 7 septembre)

Chintan (groupe de recherche et d’action environnementales) a diffusé sa newsletter publiée dans le cadre de programme « No Child in Trash » (Pas d’enfant dans les ordures). Parmi les centaines de personnes qui dépendent de la décharge Ghazipur à Delhi de leurs moyens de subsistence se trouvent 203 familles de récupérateurs. Le 1er février, aux premières heures du matin, un incendie s’est déclaré à nouveau dans les bidonvilles à même la décharge et plus de 240 familles de récupérateurs ont perdu tout ce qu’ils possèdent au monde, sauf leurs vêtements sur le dos. A peine un mois après l’incendie, Chintan a parlé à quelques des enfants des familles touchées. La newsletter présente ces entrevues et les mises à jour sur la situation.
Lire l’article (en anglais).

Amérique – RedLacre

La sécurité sociale pour les récupérateurs (Brésil, 3 septembre)

Eduardo Ferreira de Paulo, un représentant du Mouvement national des récupérateurs du Brésil (MNCR), a fait partager les bonnes nouvelles, celles du projet de loi du Sénat ouvrant aux récupérateurs le droit aux prestations de l’INSS, la sécurité sociale brésilienne.
Lire l’article (en portugais).

Le droit au travail (Uruguay – 5 Septembre 2012)

UCRUS marcha
Encore une fois, les récupérateurs organisées de UCRUS (Syndicat des Récupérateurs), à Montevideo, ont défilé pour réclamer leurs droits en tant que travailleurs et de dénoncer les menaces et la confiscation de leurs charrettes dans les rues de la ville. La récupératrice et organisatrice colombienne Nohra Padilla a envoyé une lettre d’appui, décrivant que les menaces que les récupérateurs doivent faire face sont de plus en plus présente dans le monde entier.
Lire l’article (en espagnol).

Les récupérateurs marchent: «Notre travail est notre dignité» (Argentine – 18 Septembre)

En Septembre, les coopératives de récupérateurs urbains de l’Argentine mobilisés pour protester contre la décision du gouvernement de la ville pour installer des conteneurs de déchets qui minent les droits des récupérateurs d’ordures. ils exigent le respect de la loi du zéro déchet et l’engagement de la ville à placer le recyclage dans les mains de récupérateurs. Ils ne veulent pas dépendre de subventions ou d’aide sociale. Les récupérateurs recueillis le 18 Septembre pour se manifeste face au ministère de l’Environnement et de l’espace public GCABA.
Lire l’article (en espagnol).
Lire lettre d’appui (en espagnol).