ALLIANCE MONDIALE DES RÉCUPÉRATEURS
ALLIANCE MONDIALE DES
RÉCUPÉRATEURS
L'Alliance Mondiale des Récupérateurs de déchets est un réseau d'organisations de récupérateurs soutenu par WIEGO, dans plus de 28 pays, plus spécialement en Amérqiue Latine, en Asie et en Afrique.
Supported by Logo WIEGO

par

Region

décembre 19, 2012


Check translation:

Group of women talking on a couch

Une organisation de récupérateurs vraiment solide se dote d’une direction collégiale qui représente ses membres qui sont actifs et participent démocratiquement à la prise des décisions. Pour que tous les éléments fonctionnent bien ensemble, une organisation doit avoir des objectifs, des structures et des règles bien définis. Elle a besoin aussi de politiques et de procédures d’application. Tous ces éléments doivent être mis par écrit afin que tous les membres puissent en prendre connaissance et les adopter formellement comme les statuts ou la constitution de l’organisation.

Bien que l’élaboration de ces documents représente une tâche énorme pour une nouvelle organisation, le jeu en vaut la chandelle car ces documents feront éviter des problèmes à l’avenir. Vous avez peut-être déjà une constitution ou voulez peut-être la modifier.

La Constitution

La constitution est un ensemble de règles de fonctionnement que tous les membres s’accordent à reconnaître et qui s’imposent à tous les membres, dirigeants et employés de l’organisation.

Ainsi conçue, la constitution est garante des pratiques démocratiques en ce que presque toutes les organisations ont un conflit à un moment donné, mais que la constitution sert de garde-fou contre la mauvaise gestion, l’indiscipline et la corruption.

La constitution, l’arche des principes et des valeurs de l’organisation, affermit la volonté des membres et ces derniers doivent tous en avoir un exemplaire ou y avoir accès et en prendre connaissance. Parfois, la constitution devra changer et ces modifications, avant d’être intégrées, peuvent faire l’objet d’un débat et d’un vote démocratiques ouverts à tous les membres.

Une nouvelle organisation devra d’abord élaborer des règles pour l’orienter dans son travail et ces règles en viendront à constituer la base de la constitution. Les organisateurs ou les dirigeants jouent un rôle important en veillant à ce que les membres participent à l’élaboration de la constitution, ou à la modification de celle-ci, et que tous les membres en soient informés. C’est dire que le processus même est une occasion idéale d’éduquer les membres et de renforcer leur confiance et leur engagement.

Une constitution est un document juridique et, de ce fait, devrait être déposé auprès des autorités.

Contenu d’une constitution

Une constitution de composent, entre autres, des éléments suivants :

  • Objectifs de l’organisation
  • Membres : qui sont-ils ?
  • Modes de représentation des membres au sein de l’organisation : quelles structures et quels comités ?
  • Fréquence des réunions des dirigeants et des membres
  • Mode de reddition des comptes aux membres de la part des dirigeants
  • Les leaders : qui sont-ils ?
  • Mode d’élection des dirigeants
  • Mandats des dirigeants : durée et renouvellement
  • Rôles, responsabilités et pouvoirs des dirigeants
  • Représentation des femmes et femmes leaders : Combien de femmes leaders devrait-il y avoir ? (La réponse à cette question ne doit pas être laissée au jeu du hasard.)
  • Mode de gestion et de contrôle des finances
  • Sanction et rappel des dirigeants qui se révèlent des gestionnaires incompétents

La constitution doit être écrite en langage clair et simple afin qu’elle soit compréhensible aux membres.