ALLIANCE MONDIALE DES RÉCUPÉRATEURS
ALLIANCE MONDIALE DES
RÉCUPÉRATEURS
L'Alliance Mondiale des Récupérateurs de déchets est un réseau d'organisations de récupérateurs soutenu par WIEGO, dans plus de 28 pays, plus spécialement en Amérqiue Latine, en Asie et en Afrique.
Supported by Logo WIEGO

Posted by
Written by Laura Guanoluisa, RENAREC

Region

Country Equateur

juin 17, 2015

Translated by Dico


Check translation:
Día del reciclador 2015 Ecuador
Written by Laura Guanoluisa, RENAREC. Youtube.com. 03/19/2015

logo-renarec

Un camarade est un proche, celui qui vous accompagne, travaille de concert avec vous et chemine avec vous dans les bons et les mauvais moments. J’ai appris à accompagner les autres et à être une camarade dès l’âge de cinq ans quand j’ai accompagné mon grand-père pour faire la collecte de matériaux à la décharge : moi, des jouets, lui des résidus de matériaux, de l’aube au crépuscule, pour nourrir la famille. Au fil des années, j’ai appris que la pauvreté ne peut être vaincue que si les pauvres sont unis et s’organisent, donc j’ai commencé à rassembler de nombreux camarades et, ensemble, nous avons créé notre organisation de récupérateur en 2006.

Beaucoup d’entre nous ne savaient même pas lire et écrire, et d’autres personnes et les institutions nous traitaient d’ordures ; nous étions considérés comme des vauriens, un problème social, des gens en marge de la société parce que nous devions fouiller dans les ordures pour trouver les matières recyclables. Bien des années ont dû s’écouler avant que les camarades du voyage ne se manifestent, des personnes engagées qui ont nous tendu la main et nous ont aidés à nous organiser et à croire d’abord en nous-mêmes, à nous considérer comme des gens de valeur, puis à croire que nous pouvons faire des choses et que nous savons des choses.

Et c’est ainsi que nous avons commencé à nous voir avec plus de confiance, sous un jour plus sécurisé, et, en 2008, avec une grande joie, huit organisations de plusieurs villes du pays se sont réunies pour fonder le Réseau national des récupérateurs de l’Equateur… Nous avons appris qu’il y avait à travers le monde et en Amérique latine des millions de récupérateur confronté aux mêmes réalités et causes (…). Lire l’article au complet (en espagnol) Visionner la vidéo du discours