ALLIANCE MONDIALE DES RÉCUPÉRATEURS
ALLIANCE MONDIALE DES
RÉCUPÉRATEURS
L'Alliance Mondiale des Récupérateurs de déchets est un réseau d'organisations de récupérateurs soutenu par WIEGO, dans plus de 28 pays, plus spécialement en Amérqiue Latine, en Asie et en Afrique.
Supported by Logo WIEGO

Posted by
Written by UCRUS

Region

Country Uruguay

juin 21, 2015

Translated by Dico


Check translation:
Informe del 2° Encuentro Nacional de Clasificadores de Residuos
Written by UCRUS. http://ucrus-pit-cnt.weebly.com/. 04/20/2015

ucrus reunion

Les 18 et 19 avril, centrée sur la lutte que mène l’UCRUS pour faire avancer la classification des usines et le fonds d’affectation spéciale, la 2e Assemblée nationale des récupérateurs a eu lieu en présence de plus de 110 récupérateurs de matériaux. Ont également participé à l’assemblée des membres du Secrétariat de la santé et de la sécurité du PIT-CNT (centre du syndicat national de l’Uruguay) et de l’Unité des études coopératives (qui se rattache à l’Université nationale publique, Universidad de la República). Les premiers ont organisé un atelier sur la nécessité et le rôle des syndicats et les seconds ont offert un atelier sur les politiques publiques liées à la gestion des déchets. De même, le Secrétariat de l’assemblée chargée des questions de genre a pris la parole pour souligner l’importance du rôle des récupératrices au sein du mouvement syndical et soulever la question de l’égalité des sexes, puis, Julia Araujo, membre de l’UCRUS, a présenté un rapport sur un récent voyage au Brésil où elle a participé à une réunion consacrée à l’égalité des femmes récupératrices de matériaux. (…)

À l’issue de l’assemblée, une déclaration finale a été adoptée ainsi que des résolutions visant les conventions collectives, les régimes de ventes des matériaux recyclés/classés, une loi sur les emballages/contenants, les problèmes de zones d’exclusion et de la confiscation des charrettes et des chevaux tout comme le conflit en cours avec les usines. En outre, une Direction nationale provisoire a été établie et a été assignée la tâche de systématiser un plan de lutte pour faire avancer les principes issus des riches délibérations de l’assemblée. La déclaration finale sera envoyée à plusieurs ministères, à l’administration municipale et à d’autres organismes compétents. Lire l’article intégral (en espagnol).