ALLIANCE MONDIALE DES RÉCUPÉRATEURS
ALLIANCE MONDIALE DES
RÉCUPÉRATEURS
L'Alliance Mondiale des Récupérateurs de déchets est un réseau d'organisations de récupérateurs soutenu par WIEGO, dans plus de 28 pays, plus spécialement en Amérqiue Latine, en Asie et en Afrique.
Supported by Logo WIEGO

Posted by
Written by MNCR

janvier 28, 2016

Translated by Dico


Check translation:

encontro mundial

Le 7 juillet, les représentants de milliers de mouvements sociaux du monde entier se sont réunis à Santa Cruz, en Bolivie, à l’occasion de la Rencontre mondiale des mouvements populaires. La cérémonie d’ouverture a commencé par une activité fédératrice qui mettait l’accent sur le contrôle qu’ont les multinationales sur nos ressources naturelles — la terre, l’eau et le feu — et comment ces sociétés avides hiérarchisent les moyens de production, rien que pour gagner de l’argent, quitte à user de leur richesse, de la destruction et de la pression.

Pendant ce temps, des millions de personnes à travers le monde, pour la plupart des gens appartenant aux couches populaires, survivent sur les restes du capitalisme. L’activité visait à rappeler que les mouvements populaires, historiquement, se sont organisés eux-mêmes et qu’ils se sont, par la lutte organisée, libérés de ce type de contrôle et ont proposé de nouveaux modèles basés sur la défense de la nature et l’inclusion des personnes qui ont le droit à la dignité humaine.

Les discussions ont également porté sur des exemples de résistance et de lutte incarnés par le leadership des femmes paysannes qui, depuis de nombreuses années, organisent des mouvements de résistance et produisent des aliments sains cultivés dans un élan de défi lancé au modèle multinational. Alex Cardoso, délégué des récupérateurs membres du MNCR, qui était présent à la rencontre, a souligné l’importance pour les mouvements sociaux de faire cause commune pour faire avancer, en particulier, les causes sociales et environnementales.

« En tant que récupérateurs, nous luttons non seulement pour recyclage, mais aussi pour l’avancement des nôtres », a-t-il dit. Lire l’article au complet (en portugais).