ALLIANCE MONDIALE DES RÉCUPÉRATEURS
ALLIANCE MONDIALE DES
RÉCUPÉRATEURS
L'Alliance Mondiale des Récupérateurs de déchets est un réseau d'organisations de récupérateurs soutenu par WIEGO, dans plus de 28 pays, plus spécialement en Amérqiue Latine, en Asie et en Afrique.
Supported by Logo WIEGO

Posted by
Written by Tasmi Quazi, Asiye Etafuleni

Region

Country Afrique du Sud

septembre 12, 2016

Translated by Dico


Durban loses a legend: Informal Recycler Afrika Ntuli
Written by Tasmi Quazi, Asiye Etafuleni. Asiye Etafuleni. 06/03/2016

Durban loses a legend

À la veille du 31 mai 2016, Afrika Ntuli, le recycleur informel renommé de Durban, est mort des suites d’un accident, une mort scandaleuse, après avoir été heurté par un véhicule à un passage pour piétons près de son lieu de travail dans le quartier de Central Business District (CBD). La nouvelle de l’accident a été communiquée par la police à sa consœur, Maria Vilakazi, qui était sur sa liste de contacts de son téléphone mobile récupéré sur les lieux de l’accident et, depuis lors, la nouvelle tragique s’est propagée et a dévasté tous ceux et celles qui connaissaient et chérissaient le recycleur informel légendaire depuis 29 ans. Asiye (AeT) en est venue à connaître Afrika Ntuli en 2010, lorsqu’elle s’est vue demandée par Imagine Durban Project de mettre en œuvre son projet de recyclage du carton. Ce projet visait à mettre à l’essai les interventions qui amélioreraient les moyens de subsistance des recycleurs informels dans les quartiers déshérités et le CDB de Durban, une activité mal jugée et marginalisée.

Afrika et un groupe d’environ quinze recycleurs de carton, hommes et femmes, établis dans le quartier formé par l’International Convention Centre (ICC) et le Workshop Shopping Centre, gagnaient leur vie par la collecte et la vente de carton recyclable généré localement par les activités industrielles, commerciales et des bureaux. Au fil du temps, Afrika est devenu un recycleur informel bien respecté, aimé et connu parmi ses co-recycleurs et par les entreprises du quartier et fut naturellement élu principal représentant des recycleurs informels dans le secteur.

Son statut d’homme influent a fait de lui une figure majeure dans les efforts menés par l’Association des récupérateurs de l’Afrique du Sud (SAWPA) pour organiser les recycleurs informelle à Durban. Par ailleurs, il fut l’une des vedettes à l’Expo des moyens de subsistance durables, que la Municipalité d’eThekwini organise depuis 2010 et où il faisant prendre aux visiteurs, au travers des anecdotes personnelles et collectives hautes en couleurs, l’histoire du recyclage informel à Durban. Lire l’article au complet.