ALLIANCE MONDIALE DES RÉCUPÉRATEURS
ALLIANCE MONDIALE DES
RÉCUPÉRATEURS
L'Alliance Mondiale des Récupérateurs de déchets est un réseau d'organisations de récupérateurs soutenu par WIEGO, dans plus de 28 pays, plus spécialement en Amérqiue Latine, en Asie et en Afrique.
Supported by Logo WIEGO

Posted by
Written by Rete ONU and Amelior

Region

Country Italie

février 10, 2019

Translated by Dico


Check translation:
Première réunion informelle européenne des récupérateurs de matériaux et des marchands de biens d’occasion

Première réunion informelle européenne des récupérateurs de matériaux et des marchands de biens d’occasion

La première réunion européenne informelle des récupérateurs de matériaux et des marchands de biens d’occasion, réunion devant déboucher sur un réseau européen, s’est tenue à Turin, le 21 novembre à Eco dalle Città à Turin, en Italie.
La réunion, convoquée par Amelior, Rete ONU et ViviBalon, est censée lancer un processus de construction d’un réseau européen, centré sur les récupérateurs, qui pourrait devenir un pôle de référence pour le secteur de l’occasion au niveau européen.
En fait, ce secteur ne dispose pas aujourd’hui d’une représentation large et importante, capable de dialoguer avec les institutions communautaires et de représenter les besoins des opérateurs. Par secteur de l’occasion ou de seconde main, nous entendons les travailleurs qui fouillent dans les « déchets ou ordures » d’autrui et y récupèrent des objets ou articles réutilisables.
Les participants ont échangé des informations sur leurs activités et mis en commun les bonnes pratiques qui pourraient servir d’ancrage à des comparaisons et échanges.
Tous les participants ont souligné la nécessité d’avoir un point de référence en plus des points nationaux à renforcer :

  1. Le profil et l’identité des récupérateurs de matériaux en Europe
  2. Les caractéristiques communes à ceux qui travaillent dans le secteur de l’occasion
  3. La nécessité d’une représentation politique parmi les acteurs institutionnels, à commencer par l’UE
  4. La possibilité de réaliser des projets transnationaux communs
  5. L’importance de renforcer l’impact social et environnemental des opérateurs et plus généralement du secteur du réemploi
  6. La possibilité pour les récupérateurs de matériaux de devenir le moteur du secteur du réemploi

Rete ONU, ViviBalon et Amelior ont fait part de leur volonté de travailler dans les mois à venir pour trouver d’autres contacts dans d’autres pays européens de même que des ressources pour organiser une réunion élargie du secteur. Si vous souhaitez recevoir les mises à jour sur ce processus ou commenter ce message, veuillez indiquer votre adresse électronique dans le formulaire suivant. Vous ne pourrez recevoir les mises à jour si vous ne fournissez pas votre e-mail.

Participants

  • Alessandro Stillo, Rete ONU, Italy
  • Pietro Luppi, Rete ONU, Italy
  • Salvatore Planeta e Cristina Grosso, Associazione ViviBalon, Torino, Italy
  • Aleramo Virgili, Rete di Sostegno ai Mercatini ROM, Roma, Italy
  • Paolo Hutter, Eco dalle Città-Ecomori, Torino, Italy
  • Mauro Fedele, Consorzio Equo, Italy
  • Samuel Le Coeur, Amelior, Montreux-Parigi, France
  • Sonja Barbul, Papusza, Austria/Roma Nation
  • Arijan Toska, Macedonian Business Resource Center, Fyrom, Macendonia
  • Massimo Castiglia e Daniela Messina, Comune di Palermo, Italy
  • Pier Andrea Moiso, Cooperativa Triciclo, Torino, Italy