ALLIANCE MONDIALE DES RÉCUPÉRATEURS
ALLIANCE MONDIALE DES
RÉCUPÉRATEURS
L'Alliance Mondiale des Récupérateurs de déchets est un réseau d'organisations de récupérateurs soutenu par WIEGO, dans plus de 28 pays, plus spécialement en Amérqiue Latine, en Asie et en Afrique.
Supported by Logo WIEGO

Posted by
Written by Georgina Jarman Lamare & Kabir Arora

Country Inde

mars 26, 2019

Translated by Dico


Check translation:

Daughters & Sons of Shillong’s Wastepickers Got Salaried Jobs in Recycling Industry


Written by Georgina Jarman Lamare & Kabir Arora. Waste Narratives. 03/04/2019
Les étudiants de Shillong, inscrits au CIPET Guwahati, aux côtés d'autres étudiants
Les étudiants de Shillong, inscrits au CIPET Guwahati, aux côtés d’autres étudiants

Des enfants de récupérateurs de matériaux de Shillong, capitale provinciale de l’État de Meghalaya, dans le nord-est de l’Inde, ont été placés à l’issue d’une formation rigoureuse en transformation du plastique. Cette formation est spécialement conçue pour permettre aux récupérateurs de matériaux et à leurs enfants de gravir les échelons du recyclage et de la fabrication. Instituée par le gouvernement de l’Union, elle est offerte gratuitement et le placement de tous ceux qui l’ont suivie est assuré.

Cette formation, dispensée par le Central Institute of Plastics Engineering & Technology (CIPET, Institut central d’ingénierie et de technologie des plastiques), avec le soutien de la National Safaikarmacharis Finance & Development Corporation (NSKFDC) et du ministère du Développement des compétences et de l’esprit d’entreprise de l’Union, s’inscrit dans le cadre de son programme de développement des compétences, de trois à six mois, en plasturgie, c’est-à-dire la transformation du plastique. L’Alliance des récupérateurs indiens a pris contact avec la NSKFDC, l’enjoignant à offrir cette formation aux récupérateurs de matériaux, de même qu’à leurs enfants, fils et filles, et à les inclure dans son programme comme groupe prioritaire. La formation est dispensée gratuitement, les foyers d’hébergement sont fournis par le CIPET et un soutien ultérieur au placement est assuré. Les placements se font dans des unités de fabrication et de recyclage du plastique offrant des salaires compétitifs sur le marché. Pour être admissibles à la formation, les candidats doivent avoir au moins le niveau d’études allant de la 8e à 12 eannée et être âgés de plus de 18 ans.

Ibapynhunshisha Kharnaior fait fonctionner une machine de fabrication de plastiques
Ibapynhunshisha Kharnaior fait fonctionner une machine de fabrication de plastiques

L’année dernière, les membres de l’Alliance, basés dans différentes villes, Bangalore, Vijayawada, Guntur, Delhi, Shillong, Mumbai, Pune, ont visité les installations du CIPET dans leurs états respectifs pour se renseigner sur le programme de formation. Deux groupes de récupérateurs de matériaux, établis à Shillong, Groupe d’entraide Iainehskhem, et à Bangalore, Hasiru Dala, ont donné suite au dialogue entamé avec le CIPET et sont allés jusqu’à faire inscrire des enfants de leurs membres au cours de formation de trois mois. Pour s’inscrire, il suffit de disposer d’une biographie contenant des informations sur le degré d’instruction, les langues connues, une attestation d’adresse et des copies des certificats scolaires.

Tout a commencé par une visite du CIPET et, après, quatre filles (Cynthia Marboh, Ibapynhunshisha Kharnaior, Lasanshisha Syjemlieh, Lavina Lyngdoh Peinlang) et deux garçons (Jamshaphrang Syjemlieh, Saiborlang Noongsiej), tous enfants de récupérateurs de matériaux à Shillong, se sont inscrits au cours de formation que dispense le CIPET à Guwahati. Le cours leur a permis d’acquérir des compétences fonctionnelles de machines de fabrication de thermoplastiques et de plastiques thermodurcissables. Parmi les machines figurent celles-ci : moulage par injection, moulage par soufflage, moulage par extrusion, moulage par injection manuelle et moulage par extrusion-soufflage. Les six élèves ont tous terminé leur formation, travaillent en ce moment dans une société à Hyderabad, où ils touchent un salaire compétitif sur le marché, et bénéficient d’autres avantages.