ALLIANCE INTERNATIONALE DES RÉCUPÉRATEURS

L'Alliance Internationale des Récupérateurs est une union de organisations de récupérateurs représentant plus de 460 000 travailleurs dans 34 pays.
Supported by Logo WIEGO

Check translation:

Le quatrième jour du Congrès de l’Alliance internationale des récupérateurs, les délégués de l’Alliance, avec les observateurs et les invités à l’événement, ont visité plusieurs coopératives des récupérateurs afin d’en apprendre davantage sur leur modèle de gestion collective. 

La journée a commencé par une visite de travail dans les rues. « Nos efforts permettent de protéger l’environnement, mais aussi de générer des revenus. Les rues sont conquises jour après jour, les gens sont de plus en plus conscients. J’espère qu’ils se battront pour que chaque voisin puisse trier ses déchets à la maison », a déclaré Gerardo Serrano, un récupérateur de base, lors d’une des visites. « Nous ne sommes toujours pas reconnus comme des travailleurs, mais nous nous unissons pour nous battre. Nous faisons tout cela pour notre famille» .

Sortie de terrain: Avellaneda coopérative.

Lorena Barrios, également récupérateur, ajoute que le fait de faire partie d’une organisation leur permet de mieux vendre le matériel à un prix différent : « Nous nous sentons défendus. De plus, dans la coopérative, il y a une cantine et c’est souvent le seul repas de la journée ».

Le groupe s’est ensuite rendu à la coopérative Recicladores Unidos de Avellaneda, où 200 récupérateurs travaillent et recyclent plus de 100 tonnes par mois. Leonor Larraburu, dirigeante de la FACCYR, a souligné dans son discours de bienvenue que « la lutte est organisée et unie, afin que personne ne soit laissé de côté ».

Yoni Castillo, président de la coopérative, a rappelé à tous les dirigeants présents à la visite que « nous ne sommes pas des représentants pour nous remplir la bouche, mais pour nous rappeler d’où nous venons. Nous avons eu l’opportunité et nous voulons maintenant laisser la meilleure marque ».

Dans la soirée, la fête internationale d’adieu a eu lieu au centre Zamorano de Buenos Aires, avec des spectacles de tango et un dîner avec les délégations. 

Pour en savoir plus sur le sortie de terrain, cliquez ici.