ALLIANCE MONDIALE DES RÉCUPÉRATEURS
ALLIANCE MONDIALE DES
RÉCUPÉRATEURS
L'Alliance Mondiale des Récupérateurs de déchets est un réseau d'organisations de récupérateurs soutenu par WIEGO, dans plus de 28 pays, plus spécialement en Amérqiue Latine, en Asie et en Afrique.
Supported by Logo WIEGO

Posts by GlobalRec

Vidéo sur les menaces mondiales qui pèsent sur le travail des récupérateurs de déchets

Les récupérateurs de déchets du monde entier s’organisent sans relâche pour obtenir la protection et la reconnaissance de leur travail. Cependant, de graves menaces pour le travail et les droits des ramasseurs de déchets sont apparues et se sont ancrées dans différentes parties du globe.
Certaines de ces menaces font partie d’un modèle qui cherche à transférer le travail et la richesse dérivés des déchets à des entreprises privées, privant ainsi les ramasseurs de déchets de leur gagne-pain – l’accès aux déchets et leur commercialisation ultérieure.
Produite par WIEGO, cette vidéo détecte toutes les menaces latentes qui pèsent aujourd’hui sur le travail des ramasseurs de déchets dans le monde entier. Les menaces sont une constante dans leur travail, mais la vidéo part du principe que parce que les menaces sont mondiales, la résistance et la lutte contre elles doivent être tout aussi mondiales et solidaires entre les travailleurs.

LE RECYCLAGE SANS RECYCLEURS, C’EST DES DÉCHETS !
S’ILS EN TOUCHENT UN, ILS TOUCHENT TOUS!
LE RECYCLAGE ENTRE NOS MAINS!

Nous répudions les abus des récupérateurs de déchets du Liban!

LES RECYCLEURS AU LIBAN NE SONT PAS JETABLES!

La L’Alliance Mondiale des Récupérateurs de déchets est solidaire des autres ramasseurs de déchets au Liban en ces temps difficiles.

L’explosion à Beyrouth les a exposés à des conditions de vulnérabilité, d’abandon et de abus plus graves que celles dont ils avaient souffert depuis le début de la pandémie. Cela est particulièrement vrai pour les travailleurs migrants.

Nous dénonçons l’échec de la multinationale RAMCO à payer les près de 200 récupérateurs de déchets, nous appelons à leur rapatriement rapide dans les ambassades du Bangladesh, d’Indonésie et d’Egypte et plaidons pour une meilleure réhabilitation des récupérateurs de déchets infectés par le COVID 19.






Pagination