ALLIANCE MONDIALE DES RÉCUPÉRATEURS
ALLIANCE MONDIALE DES
RÉCUPÉRATEURS
L'Alliance Mondiale des Récupérateurs de déchets est un réseau d'organisations de récupérateurs soutenu par WIEGO, dans plus de 28 pays, plus spécialement en Amérqiue Latine, en Asie et en Afrique.
Supported by Logo WIEGO

Julienne Mangni

Julienne Mangni est la présidente d’une association de 366 femmes récupératrices de déchets dans sa ville de Cotonou, au Bénin. Elle et les autres femmes vendent les matières plastiques, les conserves, le carton qu’elles ramassent à un grand marché. Elles ont lancé la coopérative en 2008. La coopérative a commencé avec 30 membres et n’a cessé de croître depuis.

Julienne tente d’améliorer la situation pour les ramasseurs de déchets. Ils leurs manquent des équipements de base pour le ramassage. Un autre problème majeur est que le gouvernement local ne reconnaît pas les ramasseurs de déchets et ne fournit aucun support.

Les conditions sont très précaires pour les ramasseurs de déchets de Cotonou. Ils n’ont pas d’espace de travail, d’accès à l’eau et à l’électricité, et d’équipements tels que gants, bottes, masques, pelles, chariots ou paniers. Ils utilisent des morceaux de carton pour ramasser les matériaux.

Julienne affirme que le gouvernement municipal rend les choses difficiles et créé des ennuis bureaucratiques. « Ils ne travaillent pas avec les ramasseurs de déchets « , dit-elle.  » Ils sont contre nous. »

L’objectif de Julienne est d’intégrer les quatre associations de ramasseurs de déchets du Bénin afin d’avoir une présence plus forte.

Julienne a trouvé des moyens novateurs de travailler avec des matériaux recyclables, comme la fabrication de lanternes avec des canettes d’aluminium.

Julienne a participé à Expocatadores, à São Paulo, au Brésil en Novembre 2012. C’était son premier voyage à l’extérieur du Bénin.