ALLIANCE MONDIALE DES RÉCUPÉRATEURS
ALLIANCE MONDIALE DES
RÉCUPÉRATEURS
L'Alliance Mondiale des Récupérateurs de déchets est un réseau d'organisations de récupérateurs soutenu par WIEGO, dans plus de 28 pays, plus spécialement en Amérqiue Latine, en Asie et en Afrique.
Supported by Logo WIEGO

Category: Organisation

Enseignements de l’Inde

Aliou Faye, 34 ans, Sénégalais, récupérateur à la décharge de Mbeubeuss, à Dakar, depuis 16 ans, est vice-président de Bokk Diom, l’organisation des récupérateurs sur le site d’enfouissement.

Les mains dans les déchets, la tête haute

La réunion de Dakar a réuni des délégués de pays d’Afrique comme le Kenya, l’Afrique du Sud, le Zimbabwe, la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Sénégal, le Niger, le Ruanda, le Congo, le Togo, le Burkina Faso et le Tchad.

Les participants ont discuté de problèmes clés tels que le travail des enfants, le fait que les récupérateurs doivent payer pour collecter des résidus au lieu d’être payés, la méconnaissance de leurs droits, le manque de capacité des collectivités locales à gérer les déchets et la privatisation de la collecte des déchets.


Conseils d’organisation 1 – Récupérateurs

Chaque récupérateur sait ce pour quoi il doit lutter et ce qui pourrait changer sa vie. Ce peut être un meilleur accès aux déchets ou faire partie des systèmes de gestion de déchets des gouvernements locaux. Ou, peut-être souhaitent-ils ne plus se limiter au ramassage et passer à d’autres formes de recyclage et obtenir de plus justes prix pour leurs produits. Il y a donc maintes raisons pour s’organiser, mais comment s’y prendre? La première chose à faire consiste à constituer et à assurer la pérennité d’une organisation démocratique.


Pagination